La pensée « je »

Ce que je suis EST, toujours, et ne dépend pas de la personne.

Il faut une pensée crue telle que « je ne suis pas éveillé » ou bien « je suis réalisé » pour donner l’illusion que ce que je suis est un « je » personnel.
C’est comme si ce que je suis devenait un concept : « je », et l’histoire commence.

En réalité, il n’existe pas de « je » individuel pour affirmer « j’ai ou je n’ai pas atteint l’illumination » parce que le « je » individuel n’est qu’une pensée parmi les autres.

Lorsque cette pensée est vue comme une simple pensée, elle s’effondre et ce que je suis se dévoile alors spontanément, naturellement, de soi-même.
En réalité, « je » fait toujours référence à ce que je suis, Présence, Conscience.
Et ce que je suis est à jamais éveillé.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.