Renaissance

Renaissance

C’est Pâques, le jour de résurrection.

Joie au cœur.

En réalité chaque instant est pâques,

Une invitation à la renaissance, à la reconnexion, à la réalisation.

Mais de quelle renaissance s’agit-il ?

Ici ce n’est pas un quelqu’un qui parle à un quelqu’un,

C’est le Soi qui s’adresse au Soi.

Cette Renaissance est donc une ode à la contemplation de la vérité, en tant que soi-même,

Ici et maintenant,

La simplicité même de l’instant,

Car il n’est rien à part Cela.

Il n’y a donc rien à changer,

Il n’y a pas à se défaire de l’égo,

Ni à être différent de ce que l’on est,

Ni à acquérir un état permanent de joie ou de paix profonde.

Tout ceci est du domaine du « moi », de l’organisme,

Je ne suis pas Cela

Tout ce qui est perçu,

Je ne le suis pas.

Il y a juste à se souvenir de Ce que je Suis véritablement,

Au-delà des phénomènes.

Non pas ailleurs ou demain mais ici et maintenant.

Aujourd’hui vous êtes triste,

Je ne suis pas Cela !

Souvenez-vous de ce qui est en amont des sensations et pensées,

Ce que je suis est Paix à jamais non altérée, toujours elle-même.

Demeurez en tant que Cela et ne touchez pas aux pensées qui affluent.

Vous êtes en colère,

La colère est une énergie vitale puissante, tout simplement.

Ne croyez pas à ce que le mental raconte, à l’histoire rajoutée.

Je ne suis pas Cela !

Tout est parfait, Je Suis de toute éternité.

Vous êtes désespéré,

Le désespoir fait partie du monde changeant des formes, il est lié à la croyance que tout ce que les sens du corps perçoivent est définitivement réel.

Il n’en est rien,

Je ne suis pas Cela !

La seule réalité définitive est le Soi, ce que je suis.

Vous ne vous aimez pas tel que vous êtes,

La chair, les os, le sang, la peau…appartiennent à la terre.

Le corps fait partie des phénomènes, son apparence est en perpétuel changement, sa nature même est de naître puis disparaître.

Je ne suis pas Cela !

Ce que je suis ne peut ni aller ni venir, je suis toujours ce que je suis.

Je suis ce qui à jamais demeure.

Je Suis Le Soi

Demeurer en tant que cette évidence est ce qui libère des attaches, des accroches au monde

Être ce que je n’ai jamais cessé d’être est ce qui guérit de tous les maux, ce qui libère de la souffrance.

Tout est Cela.

Le corps est le Soi,

Les sensations sont le Soi,

L’univers entier est le Soi,

En cette unique réalité demeure félicité et paix.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :