Communiquer sans « histoire »Communier au-delà de « l’histoire »

Lorsque nous échangeons avec une personne, les mots que nous employons, les arguments que nous mettons en avant sont bien souvent teintés, colorés de ce que nous avons déjà vécu, nos émotions, nos conditionnements, nos pensées. La manière dont nous recevons ce que l'autre nous dit est alors aussi colorée de notre vécu. L'histoire commence …