Une erreur de perception

Lorsque vous lisez ou entendez : « la Conscience est notre vraie nature, nous sommes cette Conscience, je suis Cela, l’Absolu », comment entendez-vous ces paroles ?

Voyez-vous que vous les rattachez directement à « je », « nous » en tant que personne, individu ?

Voyez-vous que, de manière automatique, pour trouver la conscience, la vision semble partir de ce que vous pensez être « moi » pour s’étendre, s’étirer vers le plus grand, l’Espace, l’Infini, la Conscience ?

Voilà exactement où se situe l’erreur de perception.

Il n’y a jamais eu de « je » ou « nous » individuels.

Comment alors la Conscience pourrait-elle appartenir à quelqu’un ou se vivre « depuis » quelqu’un ?

Comment alors la vision pourrait-elle partir de la personne ou plus exactement d’un point central ?

La Réalisation est une ouverture, un changement de perspective, on pourrait dire élargissement radical de la « focale ».

A l’instant où il est pleinement réalisé qu’il n’y a jamais eu un « je » à qui apparait ou appartient la Conscience, alors la Conscience se révèle à elle-même.

A cet instant même, il n’y a plus personne pour le dire ni même pour le vivre.

Il n’y a que Conscience, tout est Cela, sans centre.

La Conscience qui se célèbre en une joie douce, fine et infinie.

Une harmonie parfaite de l’instant qui ne laisse aucune empreinte.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.