Il n’y a ni « moi » ni personnage

L’éveil ne correspond à aucune amélioration, phénomène extraordinaire ou changement physiologique de la personne. Il n’est ni un état vécu ni une réflexion intellectuelle, ni une connaissance.

Il n’y a rien non plus qui s’effondre si ce n’est une idée, celle d’être limité à un quelqu’un dans le monde.

Lorsqu’il est simplement réalisé que le « moi » n’est une pensée, la réalité telle qu’elle est se dévoile.

Il n’est toujours que Ce qui Est, le Soi.

Vous me dites souvent en satsang :

« oui je sais il n’y a pas de moi, mais le personnage, lui, il souffre » ou il n’est pas heureux.

Je vous répond :

« A quoi faites-vous référence lorsque vous parlez du personnage ? »

Vous : « à celui qui souffre ».

Réponse : « Il n’y a pas plus de « moi » que de personnage qui pense, fait des choix ou agit.

Il y a bien un organisme corps/mental mais personne aux commandes.

Donc il n’y a pas un personnage qui souffre.

Voyez cela de près et cherchez celui qui souffre. »

Vous : « Oui, mais alors qui souffre ? »

Réponse : « Il n’y a pas besoin d’un quelqu’un pour qu’il y ait souffrance.

Il y a souffrance, c’est tout. »

Vous : « D’où provient la souffrance psycho-émotionnelle alors ? »

Réponse : « Elle est simplement liée à des pensées crues vraies, des croyances qui ne sont pas vues pour ce qu’elles sont, de simples pensées et elles émergent en fonction de conditionnements encore actifs dans l’organisme. »

Vous : « Alors comment peut-on faire en sorte de voir que ce sont des croyances ? »

Réponse : « ce que vous nommez souvent « voir » correspondant plutôt à une simple constatation. Elle n’a aucun effet.

Tant que ce qui motive le voir est l’arrêt de la souffrance, il s’agit d’une stratégie mentale.

Voir est tout autre chose.

Voir se réfère à Je Suis, à ce au sein de quoi tout apparaît.

Déposez-vous en tant que cela et voyez.

Car Voir est la clarté et la connaissance même.

En tant que Je Suis, il est évident que toutes les pensées discursives, celles qui racontent une histoire, sont fausses. Je parle ici des pensées qui projettent vers le futur ou qui se réfèrent au passé et non des pensées fonctionnelles qui sont utiles pour fonctionner dans le monde.

Les pensées discrsives ne disent rien à propos de la réalité.

La réalité est l’instant tel qu’il est, hors concept.

2 Replies to “Il n’y a ni « moi » ni personnage”

  1. Bonjour Marion Merci beaucoup pour ton texte 🙏🏼

    Je laisse un commentaire par retour de mail car sur ton site je n’ai pas trouvé pour me connecter… 🙂

    Quand tu écris:

    Tant que ce qui motive le voir est l’arrêt de la souffrance, il s’agit d’une stratégie mentale.

    Je ne suis pas d’accord complètement ça peut être une stratégie mais c’est aussi un formidable moteur à l’éveil N’y a-t-il pas de nombreux exemples d’éveils suite à de grandes souffrances?

    Ce moment où c’est tellement dur qu’on cherche là où ça ne fait plus mal où on se dit: il doit y avoir autre chose

    le voir est motivé dans ce cas par la recherche d’arrêt de la souffrance…

    et finalement peut aboutir à l’éveil

    🙂 belle journée Orlane

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J’aime

    1. Coucou Orlane
      Merci pour ton partage. Ici je fais simplement la distinction entre voir et Voir.
      voir se réfère à la personne, il y a un mouvement ou un but et il est lié à l’idée d’un « moi » et Voir est un synonyme de « Je Suis ».
      J’explique ici que vouloir « se servir » de Je Suis afin de stopper la souffrance est simplement une stratégie mentale.
      Je Suis n’est pas une méthode ou un état pour obtenir quelque chose. Je Suis est notre nature même, quoi que vive l’organisme et quelque soit l’émotion qui émerge.
      Aussi il n’y a pas de motivation, de but ou de sens à Voir.
      Voir est simplement ce que nous sommes.
      Avec amour 🙂

      J’aime

Répondre à Marion Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :