Le Regard

Dans la simplicité de cet instant, 
ne plus « regarder »,

Laisser le Regard se déposer, fondre et se diluer en Soi,

Il n’en reste rien,

Ou plutôt demeure le rien et le tout à la fois,

Cela qui ne meurt jamais,

L’Etre sans limite,

Cela qui se reconnaît, se goûte et s’aime pleinement et sans réserve.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.