Le Regard

Dans la simplicité de cet instant, 
ne plus « regarder »,

Laisser le Regard se déposer, fondre et se diluer en Soi,

Il n’en reste rien,

Ou plutôt demeure le rien et le tout à la fois,

Cela qui ne meurt jamais,

L’Etre sans limite,

Cela qui se reconnaît, se goûte et s’aime pleinement et sans réserve.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.