Liberté

Comment la véritable liberté pourrait elle résider dans le fait de vouloir/pouvoir faire/ être ce que l’on veux quand on veux ? Vouloir, pouvoir présuppose déjà une tension, une contraction. Elles sont toutes deux liées à l’idée que cela peut ne pas être. En tout état de cause réside une fébrilité, une insatisfaction de fond. Prendre conscience et voir ses propres restrictions et limitations est déjà liberté en Soi. La Liberté, celle qui ne souffre d’aucun contraire, est libre de, elle est un grand OUI… Elle ne peut se trouver dans une projection, elle ne peut être dans un existentiel perçu à l’extérieur de ce que je pense être. Elle réside en réalité dans la réalisation de l’absence totale d’un « moi auteur ». Car alors un alignement naturel avec l’inéluctable se produit. Même la plus grande des résistances est alors l’inéluctable. Ce qui était tension est alors transmuté. Demeure la beauté. Demeure le flux de Vie. Ce qui Est, simplement ce qui est.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.