La paix intérieure, notre vraie demeure

Notre vraie demeure est la paix du cœur, la paix intérieure, celle qui demeure à jamais disponible et qui est bien en amont de toutes les distractions du monde.
Voyez que vous ne pouvez trouver la paix définitive dans les « choses » de ce monde.
L’univers n’appartient à personne en vérité. Il est tel qu’il est, simplement, et la manière dont il fonctionne est libre et indépendant de nos désirs.

L’organisme aussi suit ses propres lois naturelles.
Ces lois ne sont pas mentales c’est pourquoi parfois elles nous échappent et nous n’en comprenons pas toujours le sens, si « sens » il y a.
Nous avons souvent des idées à propos de la manière « la plus juste » d’être au monde, ce qu’ultimement nous devrions ressentir, penser…
Il se trouve que la vie vient régulièrement confronter et même défier toutes ces pensées et ces désirs.

L’organisme corps esprit, tout comme le monde, est en perpétuel mouvement, un mouvement libre de nos croyances.
Alors pourquoi s’obstiner à s’identifier à lui ?
Croire que nous sommes simplement un corps mental vivant sur cette terre est la genèse de tout mal être existentiel.
Cette croyance engendre peurs, défenses et désirs de conservation.
La joie, elle, ne vient pas d’un état lié à « moi », elle est ce qui demeure lorsque la croyance en un « moi » pilote de l’organisme s’est effondrée.

Il n’y a personne pour changer quoi que ce soit au fonctionnement de l’organisme, à son vieillissement.
L’Amour prenant soin naturellement, l’organisme est aimé et choyé par nature, simplement parce que c’est l’amour qui s’exprime.
Mais sa fin est inéluctable, aussi devrons-nous un jour y « renoncer », comme à tout ce qui vous est précieux dans ce monde. C’est l’ordre des choses.

Croire que nous sommes un organisme séparé est comme bâtir notre maison sur du sable. Naître, c’est mourir un jour.
Réaliser que nous ne sommes pas réductibles à l’organisme est bâtir notre maison sur le roc : Ce que nous sommes n’est jamais né et ne peut donc mourir.

En réalité, n’y a pas  à renoncer au monde ni au corps, il est simplement nécessaire de Voir.
« Voir » signifie percevoir la réalité telle qu’elle est avant que le mental ne s’en saisisse pour juger, critiquer, désirer autre chose.

Voir que tout est exactement tel qu’il doit être, parce qu’il a déjà émergé ainsi. Il ne peut en être autrement.
Voir que monde et l’organisme sont impermanents par nature, ils ne sont la propriété de personne.

L’impermanence des choses est l’unique constance, Voir cela est la Permanence même.
Il n’est personne pour Voir, Voir est notre nature, nous sommes Vision.

De cette vision naît l’évidence que la recherche d’un état particulier constant dans le monde, peu importe ce qu’il est, est folie mentale.
L’évidence aussi que le désir d’un bonheur existentiel permanent est la genèse de bien des souffrances.

Notre vraie demeure est la Paix intérieure, éternelle.

Vous pouvez la retrouver à chaque seconde, car elle est là, à disposition, peu importe ce que l’organisme vit.
Elle est si proche que nous n’y faisons même plus attention, nous la négligeons, comme si elle n’avais que peu d’intérêt.
Tant que nous continuons à poursuivre notre quête dans le monde, nous ne pouvons découvrir qu’elle est très exactement le trésor tant recherché.

Cette paix, en amont de tous les phénomènes est Présence et si nous nous laissons la découvrir, il apparaît clairement qu’il n’y a aucune distance entre elle et l’organisme, entre elle et le monde.

En réalité elle n’est pas différente, distincte de ce que nous sommes.
La Paix est ce que nous n’avons jamais cessé d’être.
L’invitation est à demeurer en tant que Paix.
La fin de la souffrance est ici, à cet instant.
Le monde passe, ce que je suis demeure.
Gratitude

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.