Le bonheur et son parfum

Ce que l’on nomme « bonheur » est un parfum connu de tous, c’est la raison pour laquelle nous ne cessons de le chercher.

Nous remplissons notre vie de cette quête, alors comment se fait-il qu’il ne s’établisse pas de manière durable ?

Tout simplement parce que nous nous trompons de cible.

Nous cherchons dans le monde ce qui ne peut s’y trouver.

Le monde étant impermanent par nature, jamais rien ne peut durer, c’est ainsi.

Le bonheur personnel permanent lié aux choses ou évènements ne peut donc y fleurir.

Regardez jusqu’à réaliser pleinement ceci.

L’invitation est à regarder dans l’autre sens.

L’absence de bonheur ne provient pas d’un manque existentiel mais tout simplement de la pensée que vous en êtes séparés.

Sans pensée à propos d’un quelconque bonheur, sans pensée à propos de « moi et mes désirs » que manque t-il à cet instant ?

L’instant est-il vide ?

Explorez.

De ce fait, en réalité jamais il est absent.

En revanche, il se peut que nous ayons l’impression qu’il n’est pas là.

Regardez bien alors les pensées qui affluent.

Et voyez que l’émergence du moindre mal-être est le signe d’une ou plusieurs croyances à l’œuvre.

Elles ne sont que des vues de l’esprit, sans consistance réelle.

Ne leur accordez aucune attention particulière.

Le bonheur se trouve déjà et éternellement « au-dedans de vous ».

Il ne peut en être autrement, il est votre nature même.

Plénitude.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.