L’absolu

L’ Absolu est tout ce qui est.
Il n’y a rien d’autre à part cela.
Aucune référence, aucun point focal d’où cela part.
Il n’y a pas un « connaissant » de cela.
Il n’y a rien que cela.
Le vide de « soi » est parfois interprété comme absence de… ou impression de froideur.
Cela n’est vide, froid que pour le « prétendu mental », ce sont des références tronquées liées à un apparent « individu ».
En réalité, le vide de « soi » laisse place à la plénitude.
L’Un sans partage, Amour, se module, « en apparence » sous forme d’Amour, amitié, compassion, joie.
« L’apparent autre » ou « l’apparente situation » ne vient que révéler ce qui est toujours.
Cela se laisse totalement « embrassé », « touché » sans plus aucun filtre et sans personne.
C’est plein.
En réalité il n’y a toujours eu que plénitude.
Il n’y a que Cela.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.