L’état de veille, un « doux rêve »

L’état de veille s’apparente à l’état de rêve.
Dans le rêve, les évènements se produisent, des sons, des couleurs apparaissent, nous sommes en interaction avec des gens, nous pouvons même nous réveiller avec une impression issue du rêve.
Tout cela est bien « vécu » dans le rêve et pourtant, au réveil, aucun doute, il est clairement vu que tout cela n’avait pas de réalité propre, que tout cela n’était qu’une illusion.

Cela se produit mais n’est pas « définitivement » réel.

Il en est de même pour l’état de veille.
Nous avons notre vie avec nos amis, nos problèmes, nos joies, nos peines.
Des sensations, des perceptions, des pensées, des émotions apparaissent et pourtant, lors de la réalisation, aucun doute, il est clairement vu que tout cela n’avait pas de réalité propre, que tout cela n’était qu’une illusion.

Cela se produit mais n’est pas « définitivement » réel.

Nous ne sommes pas un élément du rêve mais le rêveur.
Le rêveur épouse éternellement la totalité du rêve. Il n’y a pas deux.
Nous ne sommes pas une entité séparée mais bien la Conscience.
La Conscience épouse éternellement l’ensemble du perçu, y compris l’organisme corps mental. Il n’y a pas deux.

Cette réalisation ne signifie pas que le rêve est rejeté ou bien délaissé ou bien même jugé comme insignifiant bien au contraire.

Tout rêve est une expression du Soi.
Soi étant tout Ce qui Est, Amour pur, le rêve est donc aussi amour pur.
En tant que tel, toute volonté de le modifier s’en est allée.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.