L’accueil de Ce qui Est ou la pratique de la non pratique

 

Il y a souvent une mauvaise compréhension de ce que l’on appelle l’accueil de Ce qui Est.

Accueillir Ce qui Est n’est pas une pratique.
Ce n’est ni un exercice, ni un mouvement, ni un faire.
Ce n’est pas non plus « moi » qui accueille.

L’accueil de ce qui est correspond plutôt à une ouverture, une disponibilité à ce qui survient dans l’instant,
Il pourrait s’apparenter à un oui profond intérieur et déjà présent.
Exprimé autrement, cette posture d’ouverture rime avec l’absence de toute résistance, jugement ou refus.

L’accueil de Ce qui Est n’est pas à entendre comme une distanciation ou un détachement.
Car il n’est absolument aucune distance,
Il est plutôt un cœur à cœur naturel en totale intimité, une inclusion pleine et entière.

Nous découvrons là alors simultanément une absence et une présence,
Une absence totale d’un quelqu’un, d’un moi qui accueillerait et agirait,
Et simultanément se dévoile une présence neutre et claire qui recouvre et enveloppe l’instant.

Cette Présence n’est pas du monde,
Elle est alors un synonyme d’accueil,
Notre vraie nature en réalité,
Un espace de douceur infini qui enveloppe, un vide plein contenant la création entière,
sans volonté propre,
sans désir de changement.

Réalisons en cet instant que nous sommes l’accueil même et nous découvrirons par là même ce que signifie l’Amour inconditionnel.

Gratitude

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.