« Je ne sais pas » est la liberté même

Je ne sais pas !

Je ne sais pas quel sera mon prochain pas, ma prochaine pensée, ma prochaine parole, mon prochain geste.

Je ne sais pas ce que signifient l’émotion et la sensation qui émergent.

Je ne sais pas pourquoi je souffre.

Je ne sais même pas ce que je suis.

Plutôt que d’essayer de savoir, pouvez-vous vous déposer en cette simplicité sans chercher à la résoudre ?

Je ne sais pas !

Plutôt que d’essayer de résoudre l’absence de savoir, pouvez-vous être à l’écoute de ce qui se produit quand la tension liée au désir de savoir s’effondre ?

Je vous invite à vous faire ce cadeau car il détient en son sein un vrai trésor : la liberté.

Cette liberté ne parle pas de circonstances ou d’états particuliers, elle ne parle pas non plus de désirs, ni d’arrêt des pensées.

Non, tout cela signifie trop de tension et beaucoup trop d’effort.

Cette liberté parle de détente et de repos.

Un repos lié à l’effondrement de toute volonté, de toute projection, de toute recherche mentale et de toute tentative de contrôle.

Je ne sais pas !

Dans cette absence de saisie du contenu des pensées, voyez-les virevolter, danser. De simples émergences.

Dans cette absence de préhension, il est alors possible de vous rencontrer vraiment.

Ce que vous êtes ne se trouve pas dans les mots.

Ce que vous êtes ne se trouve pas dans la compréhension.

Ce que vous êtes ne se trouve pas dans le sens des choses ni dans leur saisie.

Ce que vous êtes se trouve dans l’absence de tout savoir, de toute connaissance.

Dans cette absolue absence se trouve une seule Présence.

Ce que vous êtes !

Vous n’avez donc pas besoin de savoir ce que vous êtes pour être.

Quel soulagement !

Vous n’avez même pas besoin de savoir quoi que ce soit pour être en paix et mieux encore pour Être paix.

Alors la tension liée à toute recherche s’effondre instantanément.

Je ne sais pas ce que je suis et je le suis.

JE SUIS

Demeurer simplement en tant que cela et voir le monde apparaître,

Demeurer simplement en tant que cela et observer les émotions se déployer,

Demeurer simplement en tant que cela et sourire aux pensées qui se présentent.

Demeurer en tant que cela, vous êtes la paix même,

Demeurer en tant que cela, vous êtes la liberté même.

Demeurer en tant que cela, simplement car vous êtes cela,

Déjà et éternellement.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.